Saint-Denis le 4 janvier 2001

 

Lettre du bureau départemental N°10

A photocopier et à diffuser aux syndiqués

 

Cher(e) camarade,

 

Le travail reprend après une interruption de 15 jours bien méritée. A cette occasion, reçois les meilleurs vœux du bureau départemental.

L’actualité nous oblige à reprendre très vite nos activités de militant(e)s syndicaux. Une commission exécutive départementale est convoquée mardi 16 janvier. Elle était initialement prévue le 18 mais une grève Fonction publique sur les salaires est annoncée ce jour-là (CGT, FO, sans doute FSU). Aussi nous avons avancé cette réunion de 2 jours. Chaque base syndicale doit envoyer un(e) délégué (e). La réunion est prévue sur la journée. Dès la rentrée, il faut donc prévoir qui vient à cette réunion.

Déroulement de la journée du 16 janvier :

C’est donc une CE importante pour relancer notre activité en ayant le souci d’englober l’ensemble du système éducatif et les différentes catégories de personnels.

 

Avant les vacances, plusieurs conflits locaux ont porté sur la violence et ses conséquences dans les établissements scolaires (collège H. Sellier à Bondy par exemple). Cette question avait été abordée pendant la journée de formation syndicale. Le Bureau départemental a décidé de préparer une journée d’études sur ce problème, élargie au règlement intérieur, conseil de discipline, conseil de la vie lycéenne.

Fin janvier, sortira le 4e numéro de notre journal départemental pour l’année scolaire 2000-2001. Les sections syndicales ne doivent pas hésiter à envoyer des articles, des échos d’établissement.

En 2000, nous avons reçu 78 adhésions nouvelles. Ce qui montre des possibilités de construction de sections syndicales et d’extension de notre activité !

Sur le plan des cotisations, les premières cotisations 2001 doivent rentrer vite sans attendre. Par contre, dans certains cas, nous en sommes à attendre celles de 2000 ! Le BD demande que chaque section dans sa réunion de rentrée fasse le point des cotisations et apure les comptes le plus rapidement possible.

Michel Bidaux

 

Secrétaire départemental

Retour à l'accueil ou pour adhérer au SDEN-CGT Educ'action 93